6 points clés pour un marketing de contenu au top en 2016

Mis à jour le

Le marketing de contenu a fait ses preuves en 2015. Les entreprises ont facilement alloué une partie de leur budget pour le développement de la création de contenu.

A chaque point, son action à mettre en place dès aujourd’hui

1 – Rapidité de lecture

 

Bien hiérarchiser le contenu, en mettant d’entée de jeu une info importante, accrocheuse qui donnera aux lecteurs l’envie d’aller plus loin.

Bien aérer et structurer le texte pour ne par perdre l’internaute en cours de lecture. Faites vous une feuille avec les points clés à développer.

A mettre en place de suite:
Dans l’idée du processus d’optimisation du contenu, pensez à utiliser les sous-titres tout au long de votre billet afin de rendre la lecture aérée et hiérarchisée. C’est une excellente occasion pour vous d’inclure plus de mots-clés et de les mettre en évidence. Les longs textes sans coupure sont à bannir et pourtant les longs textes ont le plus de pouvoir SEO.

2 – Temps de chargement

Mettez-vous à la place de votre lecteur, qui pour la plupart sont en manque de temps. Ils ont toujours mille choses à vérifier, à regarder, à lire et justement, ils prennent le temps de vous lire!

Dans vos priorités de cette année 2016, la vitesse de chargement de vos données doit être placée dans le haut de votre liste. Chaque année, les internautes obtiennent des connexions plus rapides à travers plusieurs dispositifs, leurs attentes de rendement sont situées à un niveau record.

Les chiffres sur la vitesse de chargement sont choquants. Près de la moitié des utilisateurs attendent d’une page qu’elle se charge dans les 2 secondes. Pour les appareils mobiles, 61% des usagers quittent même votre site si la technologie mobile utilisée n’est pas suffisante pour eux.

Si votre contenu prend plus de 5-8 secondes pour atteindre votre lecteur, vous ne devriez pas être surpris par le faible taux d’audience.

Non seulement en améliorant les performances de votre site vous atteindrez votre cible mais en plus, vous serez mieux positionné par les moteurs de recherches.

A mettre en place de suite:
Analysez votre vitesse de chargement avec PageSpeed Insights de Google. Tentez de réduire la taille de vos images avec des outils tel que smush it. Activé et utiliser un cache et pourquoi pas un CDN comme cloudflare..

3 – Gestion d’un contenu qualitatif

Plus que jamais en 2016 il faut produire du contenu de qualité.

La tentation juste de copier le contenu d’autres sites, est grande – mais ce n’est pas recommandé ou alors changer beaucoup de mot … non j’ai rien dit…

Le créateur de contenu intelligent sait ce qui est important: Ne pas avoir peur de prendre position et d’exprimer son opinion personnelle sur un sujet. Les personnes cherchent des leaders d’opinion, et non des partisans. Soyez vous même, inspiré et créatif.

Trouvez vos propres arguments et contre-arguments. Faites des études de cas. Et développez d’autres sujets pertinents qui viendront s’ajouter à votre page.

A mettre en place de suite:

Rédigez votre meilleur contenu en suivant ces 3 étapes:
1) Choisissez un sujet d’actualité dans votre secteur d’activité (peut-être que vous le trouverez à travers une recherche de mots-clés), ou avec google News ou Trends.
2) Regardez les résultats et post sur Google à ce sujet ou faites ou tour sur Buzzsumo
3) Choisissez les meilleurs points à développer, ajoutez vos propres arguments et idées afin de rédiger un article détaillé.

Félicitations – vous avez maintenant article complet sur un sujet qui sera une source de trafic certaine.

4 – Cohérence

Quand nous rédigeons pour le web, nous nous posons toujours deux questions:  «combien de fois dois-je poster?» et au niveau du timing «quand est le meilleur moment pour publier un nouvel article?”

Ma réponse:
Combien de fois avez-vous entendu quelqu’un dire: «Je l’aime [nom du blog] parce qu’il publie tous les lundis de nouveaux articles?

Je ne veux pas dire que les articles réguliers sont sans importance. Mais ce n’est pas la première priorité.

Ce qui est essentielle est la cohérence et la qualité de vos billets.

Plutôt que de vous forcer à respecter un timing serré, essayer d’établir une analyse de ce que vous pouvez qualitativement transmettre.

A mettre en place de suite:
Définir un plan de rédaction: Qui écrit quoi? Qui vérifie quoi? Comment est perçu votre produit (professionnel, ludique, …)? Prenez le temps de créer un guide destiné aux personnes qui rédigent du contenu pour vous.

5 – Objectifs et indicateurs de mesure

Avant de commencer la rédaction, vous avez besoin de qualifier le but que vous voulez atteindre avec votre article. Pour qui écrivez-vous? Quel est le bénéficiaire du produit? Quels moyens de contrôle disposez-vous pour mesurer l’impact de votre post?

Voulez-vous créer du contenu pour les clients existants? Voulez-vous publier des informations pour les acheteurs? Comment souhaitez-vous être perçus dans votre secteur d’activité? Voulez-vous attirer de nouveaux abonnés à la newsletter?

A mettre en place de suite:Mettez en place un brainstorming et analyser comment vous pouvez mesurer le taux d’acquisition et de conversion de votre nouvelle stratégie de contenu (par exemple par le nombre d’abonnés à la newsletter, le nombre de “J’aime” sur Facebook, …). Et mesurez les performances de votre référencement avec RankTracker.

6 – Titres

Si votre titre n’accroche pas, peu de gens viendront lire votre article. Voila pourquoi vos titres doivent captiver.

 

A mettre en place de suite:

Un site anglophone a mis sur pied un générateur de titres SEO-friendly. Vous pourriez utiliser ces idées pour vos premières inspirations.

Conclusion

Vous connaissez maintenant les 6 piliers pour votre stratégie de marketing de contenu pour 2016.

Les points à retenir sont: la vitesse de lecture, le temps de chargement, un contenu de qualité, la pertinence de l’information, les moyens de mesure de l’impact et le choix de vos titres.

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Notify of
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments