Comment avoir un titre qui claque pour chacun de ses articles ?

Avoir un trafic important sur son site est le souhait de tous les webmasters, mais il est toujours nécessaire que ce trafic devienne un lectorat fidèle. Pour ce faire, de nombreux conseils sont à votre disposition, notamment la bonne reformulation des titres de vos billets. Le titre est en réalité un élément percutant sur un site. Pourquoi est-ce si important et comment puis-je le reformuler?

L’importance du titre

Combien de fois avez-vous reçu des courriels que vous n’avez jamais ouverts simplement parce que le titre ne vous intéressait pas? Combien de fois avez-vous zappé un site affiché dans les résultats de la recherche parce que le titre affiché ne vous intéressait pas? Combien de fois êtes-vous passé devant le vendeur de journaux sans rien acheter puisque les lignes décrites ne vous intéressaient pas? C’est l’influence qu’un titre peut avoir sur les lecteurs et il en va de même pour les titres de vos billets. Cela signifie que le fait qu’un utilisateur arrive sur votre site n’est qu’une petite victoire. Le plus gros défi à présent est qu’en voyant vos titres, il veuille ouvrir vos billets et que, au début de la lecture, il veuille les lire jusqu’au bout. La reformulation du titre est donc essentielle, car c’est cette première phrase qui fera pencher la balance en votre faveur. Même si le contenu est très intéressant et agréable à lire, l’utilisateur peut ne jamais savoir si le titre que vous avez indiqué ne lui donne pas envie d’afficher le ticket. Et par conséquent, il n’envisagera même pas de le partager sur les réseaux sociaux puisqu’il n’était pas lui-même convaincu par votre titre.

Comment bien bien rédiger son titre ?

Rédaction web : comment trouver des titres percutants

Le titre est une arme infaillible de référencement. Une petite erreur à ce niveau et tout le contenu Web ne sera pas d’intérêt pour les lecteurs. Pour éviter cela, voici quelques astuces pour trouver des titres évocateurs et efficaces:

  • Privilégier le côté descriptif: En y réfléchissant, vous pouvez trouver cela un peu ennuyeux et pourtant, quand il s’agit d’écrire sur le Web, les jeux de mots ou les jeux de mots ne fonctionnent pas complètement. Sur le papier, ils sont très appréciés, mais sur le Web, ils ne sont pas très frappants. Il convient de noter que les internautes sont plus aptes aux titres descriptifs car ils veulent savoir à l’avance en quoi consiste le texte. Cela ne signifie pas que vous deviez les écrire très longtemps et sans style particulier. Il est très bien possible de faire de bons titres descriptifs et dans des styles variés en plus!
  • Évitez de solliciter: En d’autres termes: restez réaliste au risque de décevoir vos lecteurs. Bien sûr, cela contraste un peu avec le fait d’être accrocheur, mais être accrocheur ne signifie pas promettre à la lune de proposer enfin le sous-sol. Pensez à un titre vraiment fidèle à votre contenu afin qu’en lisant le texte, le lecteur trouve vraiment les liens entre les deux et les réponses à ses questions. Face à un titre gagnant, vous obtiendrez certainement un bon trafic dans un court laps de temps, mais face à la déception des lecteurs, ils ne vous reviendront pas. La sollicitation doit être interdite si vous souhaitez conserver son lectorat.
  • Écrire des titres compréhensibles même sans le contenu: Même si on vous demande de garder un mystère dans le titre, faites-le fonctionner seul. Cela signifie qu’en lisant le titre sans le contenu, le lecteur doit déjà comprendre ce qu’il retourne.

  • Respectez la longueur établie par le web: Description ne rime pas forcément avec long. Il est très possible de faire un titre descriptif en un minimum de mots. Vous devez également savoir que le Web limite la longueur des titres afin de ne pas être coupé dans vos pistes, respectez le nombre de caractères requis de maximum 60 caractères. Les éditeurs n’ayant pas les mêmes exigences, il est préférable de rester en dessous de 55 caractères pour s’assurer que le message a disparu. De plus, le titre ne sera pas seulement visible sur votre site, mais également sur les pages de résultats de recherche, dans vos publications sur les réseaux sociaux, dans vos newsletters, … qui prennent toutes en compte un titre abrégé.

  • Ne pas oublier les mots-clés: Non, ne faites pas une série de mots-clés, mais insérez, bien sûr, les mots-clés de votre titre. Cela permettra aux utilisateurs de trouver facilement votre texte à la suite de leurs demandes.

  • Gardez une note de mystère: Oui, le titre doit être descriptif et réaliste, mais vous ne révélerez pas tout. Cela ne fera que donner un aperçu de votre contenu réel et le fait de cultiver ce morceau de mystère vous permettra de titiller la curiosité des lecteurs.

  • Jouez sur la simplicité: Il n’y a rien de mieux que de simples titres, clairs et compréhensibles par tous. Pour ce faire, allez directement à la base en utilisant des mots faciles à comprendre.

Exemples de titres performants

Certains webmasters préfèrent adopter le même style de titre pour tous leurs billets une fois qu’ils ont compris qu’un style séduit plus qu’un autre. Vous n’avez pas à vous limiter à cela, mais pensez aussi à changer de style de temps en temps pour donner une nouvelle vie à votre blog. Pour vous donner une inspiration, voici quelques styles de titres qui fonctionnent toujours avec les utilisateurs Internet et les utilisateurs mobiles:

Le style “news”:
Ici, le titre annonce un fait d’actualité au même titre que les lignes principales des journaux. Ceci est un bref résumé de l’événement en question.

Exemple: “Mots clés essentiels dans l’écriture Web”

Le style “question”:
Les internautes apprécient particulièrement ce style de titre, car ils savent d’emblée que, dans le contenu, ils trouveront les réponses à la même question qu’ils ont probablement déjà posée.

Exemple: “Pourquoi devez-vous insérer des mots-clés dans votre texte?”

Le style “suggestion”:
Ici, l’éditeur propose une idée sans la confirmer ni la réfuter. Il se contente de créer le doute afin que le lecteur trouve rapidement la réponse dans le contenu.

Exemple: “Quels types de mots-clés utiliser dans vos textes?”

Le style “injonction”:
Ce style invite le lecteur à l’action. C’est comme un ordre, mais il a la capacité de défier le lecteur au lieu d’imposer une obligation.

Exemple: “Optimisez vos mots clés: une stratégie de référencement cruciale”

Le style “témoignage”:
Les lecteurs sont toujours curieux de lire les témoignages d’autres personnes sur un produit ou un service. En utilisant ce style, beaucoup voudront en savoir plus.

Exemple: “Comment avons-nous réussi à trouver les bons mots clés”

Le style “guide” ou “méthode”:
La majorité des internautes viennent pour un tutoriel sur le web. Voyant que le titre va dans cette direction, ils afficheront immédiatement le texte.

Exemple: “Conseils pour trouver les bons mots clés”

Le style “assertion”:
Ce style annonce le contenu dans son intégralité, mais bien sûr dans un résumé de quelques mots.

Exemple: “Tout sur le choix des mots-clés”

Le style “liste”:
Curieusement, les lecteurs préfèrent un titre du type “7 conseils pour rédiger votre titre” plutôt que “Conseils pour créer un bon titre”. Les deux sont bons, mais le premier modèle est plus apprécié car plus concis.

Exemple: “10 astuces pour trouver vos mots-clés”

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Notify of
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments