Quelles leçons tirer de la stratégie webmarketing d’Apple ?

Apple caracole incontestablement en tête du classement des entreprises High Tech les plus puissantes du monde. La marque devance ainsi Microsoft, Google et Samsung. Malgré le décès de Steve Jobs, son principal promoteur, la société maintient le cap. Elle a d’ailleurs déclaré plus de 100 milliards de dollars de bénéfice, au 1er trimestre 2021. Tout ceci a été rendu possible grâce à un webmarketing innovant. D’autres firmes pourraient alors bien s’en inspirer pour le développement de leurs activités. Voici 4 leçons clés que donne Apple aux entreprises.

Créer un monde nouveau

Beaucoup ne le savent pas ! Pourtant, l’expression « expérience utilisateur » est une invention d’Apple. Elle consiste à offrir de belles émotions aux visiteurs d’une entreprise sur internet. Cela passe par une interface intuitive, un graphisme esthétique et simple. Tout ceci traduit l’esprit Apple qui mise avant tout sur le ressenti de l’utilisateur. Au-delà donc du produit, la société offre un nouvel environnement au client. Ce dernier est l’objet de tous les soins, aucun détail n’est négligé. Des boutiques spécialisées sont par exemple disponibles pour la réparation Mac et la réparation iPhone. Des applications et autres accessoires exclusivement adaptés à la marque existent également. Dans ces conditions, l’utilisateur à l’impression d’appartenir à un monde de privilégiés.

Se faire désirer

Apple ne fonctionne pas en fonction de l’agenda de ses concurrents. La marque dispose du sien qu’elle exécute avec tact. Ses dirigeants ont compris que plus le produit se fait désirer, plus il connait de succès. Pour cela, le lancement d’un nouveau produit est souvent précédé des supposées fuites d’images. Celles-ci permettent d’alimenter davantage les rumeurs à propos des nouvelles fonctionnalités de l’iPhone par exemple. Cette stratégie aiguise la curiosité et justifie les longues files d’attente, le jour effectif du lancement. Toutefois, tout ceci relève d’un scénario bien pensé aux détails près. Il est donc évident que quelle que soit la qualité du produit, les conditions de sa mise sur le marché influent sur son succès. Il revient donc à l’entreprise de savoir susciter le besoin.

De la qualité pour vendre plus cher

D’autres marques de luxe coûtent moins cher qu’Apple. Malgré tout, les iPhone, iPad et MAC se vendent comme de petits pains. Comment est-ce possible ? Il faut avouer que les promoteurs ont plutôt pris l’option de se consacrer à l’essentiel. Ils investissent dans la production d’appareils aux fonctionnalités très utiles et simples à comprendre. Ceci intéresse justement les consommateurs qui, en plus du haut de gamme, recherchent de la plus-value. Il est donc plus rentable de se concentrer sur ses propres valeurs que de vouloir vendre à tout prix.

Du marketing d’influence

Les canaux classiques de publicité sont de plus en plus inopérants. Apple l’a compris, raison pour laquelle la société table désormais sur le marketing d’influence. Il consiste à solliciter les experts à forte audience sur internet. Il s’agit par exemple de youtubeurs et de blogueurs qui parlent fréquemment des prouesses de la marque. Apple améliore également son image à travers sa présence dans les films à succès. Ces séries présentent des acteurs utilisant les produits de la marque à pomme. En réalité, ce type de communication innovant est un exemple à suivre. Il touche assez de monde en peu de temps et augmente le taux de conversion.

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Notify of
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments